algk | paris | 2021


COMPOSITRICE & ARTISTE SONORE

Après des études en sociologie et une carrière de musicienne, Alice Guerlot-Kourouklis se consacre depuis plus de 15 ans à la composition et à la création sonore. Compositrice autodidacte, elle s’attache à l’exploration des textures sonores, comme à la porosité des esthétiques musicales. Elle élabore un langage singulier dont la pratique emprunte autant à la peinture qu’à la sculpture ou au tricot, l’enrichissant au gré d’expérimentations instrumentales et sonores. À ce jour elle a composé une trentaine de musiques de films, signé des créations sonores souvent en lien avec l’image, pour des installations, (Maison Européenne de la Photographie, Musée Marmottan, Festival Internationale de la photographie d’Arles, Le magazine du Jeu de Paume, La Cité Internationale de la dentelle et de la mode de Calais, Le Collège des Bernardins) et composé pour le spectacle vivant. En 2013, elle est lauréate de Emergence Cinéma dans la catégorie compositeur·trice. En 2016 elle crée le collectif IAKERI avec Jimena Royo-Letelier avec laquelle elle partage la direction artistique et co-signe en 2019 l’installation "Murs Invisibles", oeuvre qui a été présentée dans différents centres d’art et festivals en France, Canada, Colombie et Chili. En 2018, elle participe à la création au Cube de l’OWO, Open Women Orchestra, qui s’est produit au Théâtre de Vanves en 2019. En 2020, elle crée à la demande du Festival Image Sonore une pièce pour l'Agriconium, qu'elle interprète lors de la deuxième édition du festival, accompagnée du violoncelliste Eric-Maria Couturier (Ensemble Intercontemporain) et du violoniste Antoine Maisonhaute (Quatuor Tana).

En 2021, elle est invitée par le Quatuor TANA à composer pour la création de Through The Looking | Glass, oeuvre de musique mixte autour des quatuors de Philip Glass.



COMPOSER & SOUND ARTIST

After studying sociology and a career as a musician, Alice Guerlot-Kourouklis has devoted herself for over 15 years to composition and sound creation. A self-taught composer, she focuses on the exploration of sound textures, as well as the porosity of musical aesthetics. She develops a unique language whose practice borrows as much from painting as from sculpture or knitting, enriching it through instrumental and sound experiments. To date, she has composed around thirty film scores, signed sound creations often linked to images, for installations, (Maison EuropéenneEuropéenne de la Photographie, Musée Marmottan, Festival Internationale de la photographie d’Arles, Le magazine du Jeu de Paume, La Cité Internationale de la dentelle et de la mode de Calais, Le Collège des Bernardins) and composed for live performance. In 2013, she won Emergence Cinéma in the composer category. In 2016 she created the collective IAKERI with Jimena Royo-Letelier with whom she shares the artistic direction and co-signs in 2019 the installation Murs Invisibles, exhibited at L’Abbaye de Maubuisson, centre d’art contemporain. In 2018, she took part in the creation of OWO, Open Women Orchestra, which performed at the Théâtre de Vanves in 2019. In 2020, she created at the request of the Festival Image Sonore a piece for the Agriconium, which she performs during the second edition of the festival, accompanied by the cellist Eric-Maria Couturier (Ensemble Intercontemporain) and the violinist Antoine Maisonhaute (Quatuor Tana).

In 2021, she's invited by TANA Quartet to compose for the creation Through The Looking | Glass, work of mixed music around the quartets of Philip Glass.

.