algk | france | 2021


Production Iakeri project / Collectif Iakeri en partenariat avec le Château Éphémère (78), Stereolux (44) et Eastern Bloc (Montréal, Canada), Abbaye de Maubuisson, Centre d'Art Contemporain (95) et l'INA-GRM / GRM-Tools.



Comment évoquer sensiblement les inégalités et les rapports de domination entre les femmes et les hommes ?

MURS INVISIBLES est une installation sonore et plastique qui utilise les statistiques de genre disponibles et en accès libre comme des matériaux afin de traduire un fait social et de rendre tangibles plafond de verre et autres murs qui n’ont d’invisible que leur nom. La réflexion soutenue par l'œuvre s’axe autour de la figure mythologique, symbolique et profondément ambivalente de Méduse qui figeant celui ou celle qui ose la regarder en face, peut aussi bien désigner le pouvoir terrifiant du féminin que l’opinion générale et répétée qui paralyze et empêche la pensée. L’installation se présente sous la forme d’un environnement sonore nébuleux au sein duquel se meuvent des mobiles en formes de méduses et sur lesquels sont affichées des données statistiques relatives aux inégalités de genre.


Les trois temps qui composent l'œuvre (Disparition, Écarts, Violence) se concentrent chacun sur un aspect spécifique des rapports de domination et modèlent de manière différente l’environnement de l'œuvre. Suivant la nature de l’écart statistique, les sons et les formes qui composent l'œuvre vont être détériorés, saturés ou encore rendus inaudibles. Lors de sa déambulation le visiteur expérimente donc physiquement et sensiblement les inégalités et les aspérités sociales que les modalités conventionnelles de présentation des études statistiques peinent parfois à rendre concrètes.


L’utilisation de données locales (lieu et ville, département, région, dans lesquels se situe l’installation) en plus de données nationales et internationales, crée une proximité immédiate avec les spectateur ·trices. Par ce biais, se crée une forme d’adresse de l’œuvre au lieu qui la reçoit.

MURS INVISIBLES se propose d’offrir une perception des inégalités femmes-hommes par l’immersion dans un espace où la matière et le son sont révélés, sculptés et distordus par des statistiques de genre.

L’installation prend son inspiration formelle dans la réalité sociale même qu’elle entend représenter, par le biais d’un travail de sculpture des matières provoqué par les data, afin de rendre compte de la manière dont ces inégalités viennent elles-mêmes opérer des reliefs, des creux, des formes d’organisation et de pouvoir dans les sociétés.


La dramaturgie, composée de trois partitions (DISPARITION - ÉCARTS - VIOLENCE), prend comme fil conducteur une réflexion sur la manière dont le spectateur va se saisir de ces données après en avoir été saisi.








EXPOSITIONS

  • FESTIVAL ZERO1

    Exposition

    13 avril 2022 - 15 avril 2022

    La Rochelle (17) - France


  • STEREOLUX

    Exposition

    12 mars 2022 - 3 avril 2022

    Nantes (44) - France


  • LE CUBE

    Exposition

    7 octobre 2021 - 23 octobre 2021

    Issy-les-Moulineaux (92) - France


  • "Ordinatrices du temps présent - Pro liturgia"

    Exposition collective

    Abbaye de Maubuisson, centre d'art contemporain

    16 novembre 2019 - 29 mars 2020

    Saint-Ouen l'Aumône (95) - France


  • Voltaje

    Salon de Arte y Tecnologia - Sexta Edicion

    Convento Hospital San Juan de Dios

    20-22 septepmbre 2019

    Bogotà - Colombie


  • Eastern Bloc

    22 au 28 août 2019

    Vernissage le 22 août 2019 de 18h à 21h

    7240 Clark, 2e étage, Montréal




RÉSIDENCES

  • Résidence à la galerie EASTERN BLOC

    Montréal, août 2019


  • Résidence à STEREOLUX

    Nantes, juin 2019/p>


  • Résidence au CHÂTEAU ÉPHÉMÈRE

    novembre 2018 - avril 2019



Concept, Music & Programming by Alice Guerlot-Kourouklis & Jimena Royo-Letelier

EXPOSITIONS

    Festival Nanterre Digital 2017- Installation Glass Ceilings / Plafond de verre

    Concept, musique et programmation : Alice Guerlot-Kourouklis et Jimena Royo-Letelier

    Scénographie et création mobiles : Aneymone Wilhelm

    Glass Ceilings / Plafond de verre - Festival Nanterre Digital 2017

    Installation visible du 6 décembre 2017 au 31 janvier 2018, à L'Agora, 20 rue de Stalingrad, 92000 Nanterre.
    Téléphone : 01 71 11 43 55

    Inauguration le 6 décembre 2017 à partir de 18H30





    AISS - 2017

    Activating Inclusive Sound Spaces conference.

    University of Huddersfield, Creative Arts Building

    Huddersfield, UK

    July, 2017

    (c) Iakeri





video


An insight into gender inequalities through data sonification.

Gender data was collected and processed in order to reveal gender inequalities.
For example, the absolute value of the difference of boys and girls scores in educational tests is used.
The data is then encoding in distinctive elements of a musical piece, such as distorted instruments or random patterns.
Bigger inequalities are then perceived as strongly altered audio. Data points are presented in the screen as they are used in the musical piece.


  1. Exhibition "Women Of Mathematics - Throughout Europe"

    Opening November 10th, 2016, Bonn, Germany.

    Music & Programming by Alice Guerlot-Kourouklis & Jimena Royo-Letelier

    November, 2016.




video


  • Création sonore

  • Vidéo de Valerio Vincenzo
  • Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles | 2011.


video


  • Sound Creation
  • Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles | 2010.
  • Réalisation pour la série photographique "Umumalayika" de Martina Bacigalupo de l'agence Vu,
  • à l'occasion du prix "Amilcare Ponchielli Grin Award" en 2009.
  • Production : Hans Lucas | Milan 2009.


video


  • Maison Européenne de la Photographie | Paris 2009
  • Photographies : Ara Güler
  • Musique et création sonore : Alice Guerlot-Kourouklis
  • Direction artistique : Virginie Terrasse
  • Agence de création : Hans Lucas


  • Finaliste du concours Phonurgia Nova | Arles | 2009.
  • « C’est le soleil qui nous fait marcher »
  • Portraits de paysans en Haute-Loire
  • Résidence été 2003 | Réalisation en 2009.

  • Musée Marmottan | Paris
  • Octobre 2008 - Février 2009.
  • Création sonore et musicale pour l’installation vidéo « Les chevalets au ras du sol ».

  • Installation sonore | Paris
  • Journée Mondiale contre la traite des êtres humains | Caritas International | 2009
  • Direction artistique : Virginie Terrasse
  • Agence de création : Hans Lucas

  • Exposition/installation de Ozone et Loik Corre
  • Du 29 avril au 13 juin 2009 | La Lampe Objet | Paris
  • Design : Eric Jähnke et Etienne Gounod
  • Ozone Light

  • Jingle de l’émission sur Radio Libertaire 89.4
  • Présentée et fondée par Charlotte Hess et Valentin Schaepelynk